Zelazowa Wola 11 intérieur 1

  

C'EST ICI QUE TOUT A COMMENCE, DANS CETTE ALCOVE, UN 1er MARS 1810... 

 

Si les touristes du monde entier visitent avec silence et respect une gentilhommière polonaise qui a retrouvé à l'occasion du bicentenaire de Chopin la blancheur de ses murs et la nudité de ses pièces, il faut savoir que la maison natale du compositeur était bien différente : plus simple, plus humble (quoique la simplicité et l'humilité du lieu ont été préservées avec beaucoup de soin)... une petite maison des communs, annexe du manoir des Skarbek, où l'on avait logé dans le temps un professeur de français et sa femme. "On installa le jeune couple dans une des dépendances du château, dans cette petite maison au perron de bois, au toit élevé, dont les tuiles avaient perdu leur couleur" .  "A droite, dans un logement composé de trois pièces, si basses qu'on peut toucher le plafond du doigt, vivait, au commencement du siècle, un homme d'une trentaine d'années, brun, à l'oeil vif, au visage fraîchement rasé. On le trouvait chaque soir penché sur un livre. De temps à autre, le vagissement confus d'un enfant au berceau, arrivant de la pièce voisine, lui faisait interrompre son labeur. Ce nouveau-né était Frédéric Chopin, et cet homme aux traits réfléchis, au regard ferme et intelligent, Nicolas Chopin, son père, fixé depuis une vingtaine d'années en Pologne (Comte Wodzinski - Les trois romans de Frédéric Chopin).

 

Zelazowa Wola 125 vue ancienne recadrée

 

Zelazowa Wola dessin Lenc 1891

 

 

 

 

Zelazowa Wola, par Chelmicki d'après Jaworski 1870

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zelazowa Wola se situe à 54 km à l'ouest de Varsovie. On peut s'y rendre à pied depuis Sochaczew, par une allée classée. L'appellation du village provient du nom de ses premiers propriétaires au 16ème siècle : Mikolaj et Piotr Zelazo.

Les propriétaires suivants furent la famille Paprocki.

Fin 18ème siècle, le manoir fut construit.

En mai 1798, les Skarbek achètent Zelazowa Wola à Piotr Luszczewski.

En 1801, le Comte Kacper Skarbek s'enfuit en laissant d'énormes dettes. La propriété est reprise par sa femme la Comtesse Ludwika Skarbek.

En 1802, la Comtesse Skarbek engage Nicolas Chopin pour l'éducation de son fils Fryderyk. Au manoir, Nicolas tombe amoureux d'une cousine des Skarbek, intendante au château : Justyna Krzyzanowska.

En 1806, Nicolas et Justyna se marient.

En 1807 naît leur première fille, Louise (Ludwika).

En 1810 (le 1er mars) naît Fryderyk (ainsi nommé en l'honneur de son parrain Fryderyk Skarbek).

Chopin n'avait que six mois lorsqu'il quitta Zelazowa Wola pour Varsovie en 1810, mais il revenait y faire des séjours pour les fêtes ou pour les vacances, et revint y faire ses adieux à la fin de l'été 1830.

Entretemps, le domaine de Zelazowa Wola est repris par les fils de la Comtesse : d'abord Fryderyk, puis en 1825, Michal.

En 1834, Michal Skarbek, endetté, se suicide. Le village, avec les bâtiments du domaine, passe dans des mains étrangères : Franciszek Kwiatkowski, Jozef Wisniewski (jusqu'en 1842), Henryk Peszel (jusqu'en 1856) et Pawel Jaworski.

De 1859 à 1878, le propriétaire de Zelazowa Wola, A. Towianski, fit ajouter un porche d'entrée à la maison des Chopin, qu'il fit entièrement restaurer afin de commémorer le lieu de naissance du génial compositeur. Les premiers projets d'un lieu d'hommage à Chopin commencent à poindre.

En 1879, Aleksander Pawlowski devient propriétaire. Indifférent à Chopin et aux projets d'hommage, il installe dans la maison ... un entrepôt ! L'état de la maison devient lamentable. Les milieux artistiques commencent à se manifester. Le compositeur russe M. Balakirev, admirateur de Chopin, se rend à Zelazowa Wola et aborde publiquement la question de l'état déplorable de la maison.

En 1894, on inaugure à l'initiative de M.Balakirev le premier monument à Chopin : un obélisque.

 

Zelazowa Wola 120 vue ancienne recadrée

Zelazowa Wola 1190 vue ancienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant la première guerre mondiale, les bâtiments du château furent incendiés (sauf la maison de Chopin, miraculeusement préservée), et le domaine partagé entre les paysans en 1918. Le parc et la maison de Chopin furent attribués à R. Szymianowski, qui abattit une partie des arbres.

A la fin des années 1920, l'Association des Amis de la Maison de Chopin (créée en 1926) et le Comité Chopin de Sochaczew rassemblent de l'argent et rachètent la maison et le parc. On plante dans le parc arbres et plantes exotiques, et la maison est restaurée et meublée de nombreux objets classés d'époque (dont un piano droit Pleyel).

  

Zelazowa Wola 126 vue ancienne travaux recadrée

 

La maison, appellée désormais "manoir" et devenue musée, est ouverte au public le 17 octobre 1931 (date anniversaire de la mort de Chopin). 

Durant la deuxième guerre mondiale, la maison est pillée, les alentours dévastés. Il fallut tout recommencer à zéro. 

De 1950 à 1952, le manoir fut administré par le Musée National. 

A partir de 1953, la responsabilité du manoir fut confiée à la Société Frédéric Chopin de Varsovie. 

En 2005, l'Institut National Chopin prend le relais, et devient propriétaire des lieux en 2009. Il agrandit et revalorise le parc, installe un pavillon pour des concerts et un nouveau centre d'information.

 

DSCF3688

  

Zelazowa Wola 40 intérieur

 

Zelazowa Wola 44 intérieur